Inauguration d'une plaque commémorative

Belle et Sébastien Cécile Aubry refuge du Grand-Baou inauguration plaque cabane de Sébastien

   Le samedi 26 juillet 2014 a eu lieu l'inauguration d'une plaque commémorative sur le refuge de la vallée de la Gordolasque dans les Alpes-Maritimes où a été tourné "Belle et Sébastien".

 

   Cinquante ans plus tard, Mehdi est de retour dans ce décor de notre enfance afin de dévoiler cette plaque et donner une séance de dédicace pour tous les fans venus pour l'occasion.

L'intérieur du refuge:

Mehdi, dévoile la plaque, accompagné de sa femme Virginie Stevenoot:

Interview de Mehdi pour Var-matin:

Que préférez-vous de la série ?

   J'appréciais particulièrement les résumés des épisodes précédents où ma mère surjouait. Je l'imitais, je me moquais, cela donnait lieu à un jeu entre nous à propos de ces scènes d'acteur.

 

Vous conservez bien quelques souvenirs du tournage, quels sont-ils ?

   Le paysage de neige transformait tout. Évidemment, je n'étais pas bien équipé. Je me souviens du froid, de mes gants et des bottes qui n'étaient pas étanches. J'ai souffert à l'époque car les journées de tournage étaient longues, huit heures souvent.

 

Comment jugez-vous la série aujourd'hui ?

   Le travail était quasi-amateur, mon jeu d'acteur n'était pas parfait, mais le résultat est toujours plaisant. C'est ce qui donne à la série cette spontanéité, cette poésie.

 

Le personnage de Sébastien, l'avez-vous trouvé agaçant dans votre parcours ?

   Il y a eu une période difficile car je n'avais fait que ce rôle marquant. Ensuite je me suis émancipé, j'ai grandi j'ai appris le métier, je suis devenu assistant réalisateur. Il fallait que je me construise. Puis je suis retourné à mon premier métier de comédien, par le théâtre.

 

Votre livre, ces retrouvailles avec Belvédère, le temps était-il venu de se pencher sur votre passé ?

   Je ne suis pas du tout nostalgique, je vais toujours de l'avant. Le livre tombait bien cinquante ans après la série. Et puis un demi-siècle de vie plus tard, j'avais des choses à dire. Mais Belle et Sébastien, c'est incontestable, a été un moment charnière, une étape importante qui a déterminé ma vie.

Séance de dédicace pour conclure:

Je tiens à remercier très chaleureusement M. Christian Perez qui a eu l'amabilité et la gentillesse de me donner cette information et de me transmettre toutes ses photos pour mon blog Tout-Cécile-Aubry.

Musée

   Ce refuge a été trans formé en musée au cours de l'année 2015. Il accueillera désormais des expositions qui vont succéder à celle du caricaturiste Rémi Molinari (été 2015).

   De plus, un musée consacré au cinéma devra voir le jour au cœur du village de Belvédère.

Rémy Molinari (à gauche) au côté du maire Paul Burro lors de la présentation de son œuvre dédiée à Mehdi el Glaoui (fils de Cécile Aubry) et sa femme Virginie - cabane de Sébastien - Belle et Sébastien
Rémy Molinari (à gauche) au côté du maire Paul Burro lors de la présentation de son œuvre dédiée à Mehdi et sa femme Virginie

Vidéos du vernissage de l'exposition de dessins de presse de M. Rémy Molinari le 17 avril 2015, en présence de Mme Denise Fabre (adjointe au Maire de Nice), M. Paul Burro (maire de Belvédère), Mehdi el Glaoui et sa femme Virginie Stevenoot:


Caricature de Mehdi el Glaoui (fils de Cécile Aubry) et Virginie Stevenoot et de Cécile Aubry par Rémy Molinari
Caricature de Mehdi et Virginie Stevenoot et de Cécile Aubry par Rémy Molinari